Achat d’une porte blindée : on y pense souvent trop tard !

Votre sécurité et celle de vos biens doivent être une priorité avec l’insécurité qui ne connaît aucun ralentissement actuellement. Comme les cambrioleurs aiment passer par la grande porte sans se faire inviter, il est naturel d’apporter la sécurité à ce niveau là de votre maison. Rien de tel qu’une porte blindée pour dissuader un malfaiteur et de faire capoter son plan malsain.

Poser une porte blindée est-elle la meilleure idée ?

Vous êtes peut-être rassuré par la présence d’un système d’alarme et/ou de vidéosurveillance chez vous, c’est tout à fait normal et ce serait des dépenses inutiles si ce n’était pas le cas. Cependant, comme on dit, on n’est jamais trop prudent ! Les cambrioleurs les plus chevronnés arrivent à déjouer ces systèmes et parviennent à entrer par la porte d’entrée. Si vous tenez à votre sécurité et celle de vos biens, la porte blindée s’impose donc.

Il y a aussi l’option : « blinder votre porte d’entrée », c’est un concept qui n’a rien de mal en soi, cependant, la performance d’une ancienne porte qui a reçu un blindage arrive rarement au même niveau qu’une porte blindée. La raison de ce fait est simple, les portes blindées passent toute une batterie de tests avant d’obtenir la certification « blindée » et là encore il y a trois différents niveaux selon les normes A2P :

  • Porte blindée BP1 5 minutes de résistance
  • Porte blindée BP2 10 minutes de résistance
  • Porte blindée BP3 15 minutes de résistance

Force est de constater que le certificat « blindée » n’est pas synonyme d’ « inviolable », c’est juste que la vulnérabilité est largement amoindrie. En ce sens, il convient de coupler la porte blindée avec un système de sécurité complémentaire comme un système d’alarme et/ou de télésurveillance.

Réagir à temps avant qu’il ne soit trop tard

La question ne devrait même pas se poser, il faut penser à la pose d’une porte blindée durant la conception même de votre maison dans la mesure du possible. Si vous faites l’achat d’une maison dont la porte n’est pas blindée, il faudra penser à remplacer celle-ci dans les plus brefs délais.

En principe, il ne faut pas attendre que les incidents aient lieu avant de réagir en conséquence. Il vaut mieux anticiper le danger selon la zone d’implantation de votre maison. En ce sens, il faut considérer la sécurité en général de votre environnement. Si vous êtes dans une zone à risques où les cambriolages sévissent souvent, il est judicieux de ne pas attendre que cela vous arrive avant d’apporter la solution.

Il ne faut pas oublier non plus que le taux de cambriolages et/ou de tentatives est relativement élevé pendant les périodes de vacance et selon la région où vous vous situez. Après l’Île-de-France, les régions Sud-Est et Est et le bassin parisien sont les plus exposées aux cambriolages. Mais il ne faut pas se limiter à ces données et faire des recherches plus concises qui concernent directement votre commune, voire votre quartier.