Alarme maison: Combien faut-il installer de détecteur?

L’installation de détecteurs dans votre maison ne doit pas nécessairement être une tâche contraignante. La mission se révèle simple dans la mesure où vous connaissez les principes sur le déploiement de ce type de dispositifs. Ainsi, il faut un minimum d’organisation pour trouver l’endroit idéal pour chaque détecteur. Cela afin d’assurer que celui-ci soit aussi efficace que possible. Ici, nous vous aiderons à déterminer le meilleur emplacement et le nombre de détecteurs pour renforcer la sécurité de votre logement.

Les détecteurs autonomes avertisseurs de monoxyde de carbone (DAACO)

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore pouvant tuer dans la mesure où celui-ci n’est pas détecté. Un DAACO vous alertera en émettant des bips assez puissants en cas de forte présence de monoxyde de carbone dans l’air. Si le DAACO est connecté à votre système de sécurité, il alertera également la station de surveillance centrale.

Où installer les DAACO ?

Vous devriez avoir au moins un DAACO à chaque étage de votre maison. Par ailleurs, vous placez le dispositif à environ 1,5 mètre du sol. Les endroits idéals pour poser vos détecteurs sont les chambres à coucher, le séjour ou les pièces dans lesquelles se rassemblent les gens. À noter qu’il ne faut pas mettre des détecteurs dans le garage ou dans les salles de bain, à proximité d’appareils électroménagers ou dans de petits espaces tels que des chaufferies, des vides sanitaires ou des greniers non aménagés.

Les détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF)

La sécurité contre les incendies est un secteur à ne pas négliger. Il est essentiel de doter votre maison de dispositifs comme les détecteurs avertisseurs autonomes de fumée. Ces derniers sont capables de détecter un feu, une chaleur importante et la fumée. Une alerte sonore est alors lancée dans le but de prévenir tous les occupants du logement.

Où placer les DAAF ?

La norme en matière de sécurité contre les incendies recommande la présence d’au moins un DAAF à chaque étage de votre habitation. De plus, vous devriez avoir un détecteur de fumée dans chaque chambre. L’installation d’un DAAF est aussi recommandée à proximité des greniers. Par ailleurs, les DAAF devraient être placés près des portes des zones principales. Placer en effet un détecteur près de la porte du couloir plutôt que dans le placard. De cette manière, l’appareil détectera le feu plus tôt surtout s’il est proche de la source.

Les détecteurs d’ouverture

Si des cambrioleurs pénètrent dans votre maison par une porte ou une fenêtre, avec un détecteur d’ouverture, le mouvement sera repéré et déclenchera automatiquement une alarme. L’appareil détecte tout mouvement des vantaux de la porte ou de la fenêtre.

Installation des détecteurs d’ouverture

Il est préférable de placer un détecteur d’ouverture sur chaque porte et fenêtre. Toujours pour associer la sécurité de votre logement, vous pouvez aussi associer ce type de dispositif à d’autres appareils comme les détecteurs de bris de glace ou encore les détecteurs de mouvement. Tout ce matériel devrait permettre de détecter les intrusions et les effractions dans votre maison.