Coffre-fort à poser ou encastré : quelle solution choisir ?

Choisir un coffre-fort n’est pas toujours chose facile. Modèle à poser ou à encastrer, pour lequel miser ? Nous vous aidons à faire le bon choix.

Le coffre-fort à poser : tout ce que vous devez savoir

Le coffre-fort à poser doit être fixé sur un sol en béton avec des chevilles spéciales. Les parois de ce type de coffre-fort sont prépercées pour simplifier l’installation. Bien évidemment, après la fixation, il convient de sceller l’équipement. La mise en place n’est pas si compliquée, ce qui reste un avantage indéniable.

Seule ombre au tableau : le coffre-fort à poser ne peut pas être dissimulé. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, il faut ainsi s’assurer que le coffre est solidement fixé. N’oubliez pas que les cambrioleurs n’hésiteront pas à arracher votre coffre-fort pour l’ouvrir tranquillement dans un autre endroit. La meilleure solution serait de confier l’installation à un professionnel.

Les particularités du coffre-fort encastrable :

Comme son nom l’indique, un coffre-fort encastrable s’encastre dans le mur. Ce type de coffre-fort présente l’avantage d’offrir plus de sécurité. Cela vient du fait qu’après l’installation, seule sa porte sera accessible. Les cambrioleurs, et ce, même les plus expérimentés ne pourront pas l’arracher si facilement. Pour pouvoir accéder au contenu du coffre, ils seront obligés d’opérer sur place, ce qui n’est pas sans risques. L’épaisseur du mur dans lequel le coffre-fort sera encastré assure davantage de sécurité. Pour que le coffre-fort ne soit pas exposé à tous les regards, prenez note qu’il est vivement recommandé de le camoufler derrière un meuble ou un faux meuble (le cacher derrière un tableau n’est pas une bonne idée !).

L’inconvénient toutefois c’est que l’installation d’un coffre-fort encastrable n’est pas si simple et surtout, implique d’importants travaux de maçonnerie. Le mur qui recevra l’équipement doit être solide et épais. Bien entendu, l’installation ne doit en aucun cas entraîner l’écroulement de tout l’édifice. Une fois le coffre-fort installé, donc, coulé dans le béton, vous ne pouvez plus le déplacer (ce qui suppose que vous devez bien choisir son emplacement). D’ailleurs, vous ne pouvez pas non plus le poser à découvert.

Maintenant que vous savez les particularités du coffre-fort à poser et celui à encastrer, il ne vous reste plus qu’à choisir. Faites votre choix en fonction de la nature et plus exactement de la valeur et du volume des objets que voulez stocker dans le coffre-fort ainsi que votre situation. Si vous êtes propriétaire de votre logis par exemple, le coffre-fort à encastrer est une solution envisageable.

Peu importe votre choix…

Une fois que vous avez une certaine idée sur le type de coffre-fort qu’il vous faut, tenez en compte de certains éléments. Concernant la capacité de stockage tout d’abord. Sans aucun doute, un coffre-fort de grande capacité vous offre plus d’espace de stockage. En revanche, un petit coffre-fort ne pourra pas accueillir une grande quantité d’objets. Pour que l’équipement puisse toujours répondre à vos besoins en termes de stockage, voyez plus large, donc prévoyez une marge d’espace supplémentaire.

Pour vous assurer de la qualité de votre coffre-fort, vérifiez la norme et la certification de votre coffre-fort lors de l’achat. Enfin, on ne cessera jamais de répéter, privilégiez une marque de référence lors de l’achat. Soyez certain, vous n’avez pas forcément à vous ruiner pour acquérir un modèle de premier choix.