Comment bien choisir sa caméra de surveillance ?

Le système de vidéosurveillance constitue un très bon allié dans la vie courante pour renforcer la sécurité de la maison. Il s’agit notamment de caméras de surveillance. Elles permettent d’avoir une vue permanente sur tout ce qui se passe à l’intérieur et aux alentours de la maison. Mais pour cela, encore faut-il savoir bien choisir sa caméra. En effet, des modèles, il y en a de toutes sortes sur le marché qu’il est difficile de faire le bon choix. Pour vous aider, voici les différents types de caméras de surveillance.

Une caméra factice

De nos jours, avec l’augmentation du taux de criminalité, on ne peut jamais être trop prudent. C’est pourquoi de plus en plus de particuliers préfèrent équiper leur maison d’une caméra de surveillance. Mais pour faute de moyen, vous avez la possibilité d’opter pour la caméra factice. Comme son nom le laisse à deviner, il ne s’agit pas d’une vraie caméra, elle en a juste l’apparence. Pour la fabrication, les fabricants ont tout misé sur le détail pour donner l’illusion aux cambrioleurs d’être en face d’une véritable caméra. Afin que ça marche, veillez à placer la caméra en hauteur pour que tout le monde puisse la voir.

Partir sur une caméra infrarouge

Le système à infrarouge est beaucoup plus efficace dans l’obscurité. En effet, la caméra est équipée d’une vision nocturne qui peut capter des images même dans le noir le plus total. Il y a également les ampoules LED qui éclairent le périmètre dès la nuit tombée. Elles confèrent une plus grande portée, soit jusqu’à 80 mètres. En ce qui concerne les images prises, elles sont de bonne qualité, en couleur le jour et en noir et blanc la nuit. Pour finir, ce type de caméra n’est pas très gourmand en électricité. De quoi réaliser des économies sur la facture.

Une caméra filaire ou sans fil ?

Il faut savoir qu’un système de vidéosurveillance peut être filaire ou en mode WiFi. En terme de performance, la version filaire affiche de bien meilleurs rendements et ne présente aucun souci d’interférence. Son principal inconvénient réside néanmoins dans le fait que sa mise en place nécessite des travaux considérables. En revanche, avec un système sans fil, vous pourrez vous-même vous charger de l’installation. Aussi, il a l’avantage d’être autonome et très esthétique. Seul bémol : il peut être sujet à des interférences dues aux conditions climatiques.

Une caméra IP

La caméra IP est le must que ce soit en termes de sécurité ou de performance. Sa simple présence suffit à décourager les potentiels malfaiteurs. Couplée à un serveur central, elle permet à ses utilisateurs de visionner les images en direct depuis un ordinateur ou un Smartphone relié au réseau. Et pour aller encore loin, elle peut être combinée à une alarme sonore ou un détecteur de présence. Une chose est sûre, en cas d’activités suspectes, vous pourrez appeler à distance la police ou les secours.