Comment installer un coffre-fort ?

Mettre ses objets de valeurs à l’abri est souvent un casse-tête pour tout le monde. Heureusement qu’il y les coffres forts pour assurer la protection optimale de vos biens les plus précieux (argents liquides, armes, bijoux, etc.). De plus, vous pouvez profiter des multiples choix de coffres forts qui existent aujourd’hui sur le marché. Mais avant de pouvoir utiliser le coffre-fort, il faut d’abord passer par une étape importante : son installation. Cette installation est en effet importante en ce qu’elle conditionne le niveau de sécurité du coffre fort. Plus votre coffre-fort est bien installé, plus lui et les biens qu’il renferme sont en sécurité. Donc, comment installer un coffre fort?

Les deux sortes de coffre-fort

En effet, il y a principalement deux genres de coffre-fort : les coffres forts encastrables et les coffres-forts à poser.

Les coffres forts à poser sont ceux dont l’installation est facilitée. En effet, ils se posent seulement soit à même le sol soit sur un meuble soit sur la paroi d’un mur.

Comme leur nom l’indique, les coffres-forts encastrables sont quant à eux encastrés (incorporé) dans le mur. Leur installation est donc plus délicate, mais ils offrent toutefois une meilleure protection.

Les techniques d’installation des coffres forts à poser

Comme on l’a souligné, la pose de ce genre de coffre-fort ne présente pas de difficulté particulière. Nous allons voir la façon dont on l’installe avec quelques conseils qui vous seront utiles.

Pour installer un coffre fort à poser, à part le coffre fort, munissez-vous également de quelques outils nécessaires comme une perceuse, un crayon et un mètre.

Avant la pose proprement dite, déterminez l’emplacement de votre coffre-fort, puis mesurez la taille du coffre fort et marquez cette taille au crayon sur la surface sur lequel vous allez posés le coffre-fort. Percez des trous de 15 cm environ pour fixer le coffre avec ses pâtes de fixation. Ensuite, posez votre coffre-fort sur la zone délimitée et percée et puis fixez-le enfin avec ses pâtes de fixation et le tour est joué.

Chacun peut procéder lui-même à la pose de ce genre de coffre-fort, ceci pour plus de discrétion.

Concernant l’emplacement du coffre fort à poser, il faut bien le choisir pour que votre coffre fort soit bien sécurisé. Ainsi, si votre coffre fort a un poids important, songez à le poser sur un béton qui est plus apte à supporter son poids. De plus, évitez les endroits humides et où il y a des fils électriques pour que le coffre-fort ne soit pas facilement endommagé.

L’installation des coffres-forts à encastrer

L’avantage des coffres-forts encastrables c’est le fait qu’ils sont encastrés dans les murs ou noyés dans le sol de votre maison et sont ainsi à l’abri des tentatives d’arrachages des cambrioleurs. Par ailleurs, ils sont moins visibles et sont ainsi plus en sécurité que les coffres forts à poser qui sont en général facilement visible. Le seul inconvénient des coffres forts encastrables c’est leur installation plus coûteuse et exigeante d’importants travaux réalisés par des professionnels.

Voici les étapes à suivre pour leur installation :

D’abord, choisir l’installation idéale c’est déterminer le lieu qui garantisse le mieux la sécurité du coffre-fort. En effet, optez pour des murs épais et un endroit où fils électriques et tuyauteries ne passent pas.

Passons maintenant à l’installation.

-Comme pour le cas des coffres fort à poser, vous devez, avant tout, délimiter la zone où le coffre-fort sera installé. Cette délimitation se fait en fonction de la taille de votre coffre-fort augmenté d’environ 15 cm de hauteur et de largeur.

-À l’aide d’un perforateur, percez le mur pour avoir le trou où sera installé le votre coffre fort.

-Posez maintenant votre coffre fort dans le trou à l’aide de cales de bois

-Pour stabiliser le coffre-fort et éviter qu’il s’arrache, montez les tiges d’ancrages sur les côtés du coffre et posez la planche basse du coffrage.

-Remplissez les espaces vides avec du mortier que vous aurez préparé préalablement

-posez les autres planches de coffrages pour maintenir le mortier en place

-pour finir, attendez que le mortier sèche pour enlever les planches de coffrages.